La médina de Fès

Une histoire riche

Fondée au IXe siècle et abritant la plus vieille université du monde, Fès a connu sa période faste aux XIIIe et XIVe siècles, sous la dynastie mérinide, quand elle supplanta Marrakech comme capitale du royaume. Le tissu urbain et les monuments essentiels de la médina remontent à cette période : médersa, fondouks, palais et demeures, mosquées, fontaines, etc. Ville de tradition, elle a gardé intacts et vivants dans l’écrin, des ruelles et des maisons de sa médina, protégée des assauts du temps, les rythmes du passé.

Le génie créateur de sa population, dotée d'un sens artistique profond et d'une rare habilité manuelle, se perpétue encore de nos jours aussi bien à travers ses créations artisanales de grandes qualités qu'à travers ses us et coutumes.

Qu'on vienne y chercher, comme à Florence ou à Athènes, le trésor d'une civilisation ou l'inépuisable richesse d'une vie généreuse et variée jusqu'à la profusion, on est sûr de trouver à Fès ce que l'on aime…